Archives du mot-clef : Eco-social


Aurélie Trouvé, Éric Piolle et Mikel Hiribarren au Camp Climat Iparralde

Il faut accélérer et amplifier les mobilisations face à l’urgence climatique et sociale. C’est pour cela que Bizi organise son deuxième Camp Climat Iparralde du lundi 19 au dimanche 25 juillet 2021 au trinquet Ibar à Mouguerre.

A noter que ce vendredi 23 juillet à 11h30 Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France, et Mikel Hiribarren, paysan à la retraite, militant d’ELB et ancien secrétaire général de la confédération paysanne répondront à la question "PAC, enjeux globaux et locaux : comment agir ?" et ce samedi 24 juillet à 11h30, le Plan Climat exemplaire du bassin grenoblois sera exposé par Éric Piolle, maire de Grenoble. (…)


Crise du logement, Alda lance cinq propositions urgentes

Du mercredi 16 au vendredi 18 juin, Alda a installé un QG de campagne dans un Airbnb du Petit Bayonne avec un double objectif : dénoncer la prolifération des meublés touristiques permanents et lancer son chantier sur la crise du logement.

Interview de deux de ses porte paroles, Xebax Christy et Emma Tosini. (…)


Réquisitoire contre le tourisme

Le sociologue Rodolphe Christin décrypte brillamment un phénomène que nous connaissons bien.

Entre “mondophagie”, pollution et disparition des spécificités, son réquisitoire dessille nos yeux et ouvre la porte à une autre démarche de la part des touristes eux-mêmes. (…)


Mixel

L’ensemble des témoignages reçus par Laborari hier, par Enbata aujourd’hui, par Izar Lore demain, dessinent, touche par touche, ce qu’aura été Mixel Berhocoirigoin, et qu’il restera longtemps encore. Le recensement des enseignements à tirer de son parcours, de sa pensée et de sa pratique militantes, leur publication ou transmission par divers moyens ne font à l’évidence que commencer.

Mixel continuera longtemps à inspirer notre action et notre travail pour une société plus juste et plus soutenable. (…)


Mixel sei haizeetara

Mixel Etxekopar - Iparraldeak iparrorratza galdu du, zutabe bat, Larria da, kolpe latza dugu, mingarria, samina, muinerainoko min bizia. Bai. Baina...

Orratz horrek argi zuen, kontzientzia garbia, iparra bakarrik ez daikela bizi (…)


Agir vite et fort contre la prolifération Airbnb

Alerte sur le problème de la prolifération des meublés de tourisme permanents, type Airbnb, qui grignotent à une vitesse exponentielle le parc des logements loués à l'année.

Il faut réagir au plus vite. Des solutions, légales et efficaces, existent. (…)


Euskal Moneta elkarteko Biltzar Nagusiko aipagaiak

Euskoaren Biltzar Nagusia iraganen da, Baionan, Henri Grenet entzutegian, Arteen hirian, uztailaren 10ean, larunbatean, 09:00etatik 12:30era.

Elkartearen bizian momentu garrantzitsua da; bertan, Euskoari buruz dituzun ideiak parteka ditzakezu eta aurkeztuak zaizkizun proiektuei buruz eztabaida dezakezu. (...)


Arbonne : stop à l’accaparement de la Terre nourricière !

ELB–LURZAINDIA : Le syndicat ELB a appris par le biais de la notification de vente reçue par la SAFER qu’un bien agricole comprenant une maison d’habitation en cours de rénovation et des parcelles agricoles d’un peu plus de 15 ha étaient en vente à Arbonne. L’acheteuse est une riche retraitée, qui vient de se défaire de 30 ha avec habitation sur la côte basque pour la modique somme de 12 millions d’euros. ELB constate d’une part qu’il n’y a pas de projet agricole alimentaire, l’acheteuse souhaitant utiliser les terres agricoles pour un usage d’agrément pour ses chevaux.

En tant que défenseurs de la terre nourricière nous dénonçons l’accaparement de la terre par des non paysans, qui lui font perdre sa vocation nourricière. D’autre part, ELB estime que le prix spéculatif de ce domaine agricole est inabordable pour un paysan qui voudrait y mener une activité agricole. Par cette action d’occupation du terrain, le syndicat ELB et LURZAINDIA et toutes les personnes et mouvements qui s’y associent souhaitent dénoncer la multiplication de ventes de terres agricoles et d’anciennes habitations agricoles à des non agriculteurs, à des prix spéculatifs. (…)


Ez gaitu abstentzioak kezkatzen

Gabi Daraspe - Frantziar Estatuko alderdi politiko instituzional guztiak kezkatuak agertu dira departamenduko eta eskualdeetako hauteskundeetako lehen itzulian izandako abstentzio historikoaz (Estatu mailan %67 inguru, eta 18 – 24 urtekoen artean %87 inguru). Baina zer da, funtsean kezkatzen dituena?

Oinarrizko arazoa ez da paper puska bat edo bestea bozka-kutxan sartuz ebatziko. Beharrezko aldaketa, langileon antolaketa integral baten eraikuntzatik pasako da halabeharrez, eta hori eraikitzea da gure eginbeharra. (…)