Face à la crise du logement les réponses à Monaco, Londres, Toronto

La pression immobilière et la crise qui en découle sont encore plus fortes sous d’autres cieux. Henry Buzy-Cazaux, président de l’Institut du management des services immobiliers, présente trois pays qui mettent en oeuvre des solutions originales.
Voici le contenu de son intervention le 23 mars, lors de la rencontre organisée à Bayonne par le quotidien Sud Ouest et Entzun sur le thème « Demain, comment se loger au Pays Basque ? ». (...)
Argazkia: Xabi Lastiri

Eusko Eguna: 1.500 pertsona Ezpeletan, euskoaren 10. urtebetetzea ospatzeko. Eta jakinarazte batzuk!

EUSKAL MONETA - Apirilaren 15ean, larunbatarekin, Ezpeletan, Eusko Eguna, tokiko monetaren besta herrikoi handia iragan da. Hiru urtez falta izan ondoan, azkenean, Eusko Eguna berriz antolatu ahal izan da. Karia horretara, euskoaren 10. urtebetetzea ospatu da!
Egunean zehar eta gauean ere, 1.500 pertsonek parte hartu dute, Eusko Eguna urteroko besten egitarauan eta lurraldeko hitzordu saihestezinetan sartuz. (...)

Faire Pays Herria eraiki

La direction du syndicat ouvrier ELA, la plus grande organisation basque avec ses 102 697 adhérent.es, s’est réunie le mercredi 22 février à Bayonne. Le comité national d’ELA a analysé la situation générale en Iparralde. Il l’a fait dans un contexte de mobilisations répétées et déterminées contre le report de l’âge du départ à la retraite, et juste avant un Aberri Eguna à l’importance particulière des 8 et 9 avril à Itsasu, auquel le syndicat d’Hegoalde a appelé à participer.
La direction politique du syndicat majoritaire en Pays Basque sud est revenue sur ces 60 années de combat abertzale en Pays Basque nord. Et dans un texte intitulé « Herria eraiki - Faire Pays » qu’Enbata publie aujourd’hui, elle a tout particulièrement étudié la dernière décennie de luttes et avancées diverses qui viennent selon elle « valider un certain nombre de paris stratégiques posés par les abertzale d’Iparralde ». (...)

Crise du logement : samedi 1er avril, ensemble, on gagne !

Ce samedi 1er avril, Alda appelle à traduire dans la rue la majorité qui s’est exprimée en faveur d’une régulation radicale du marché foncier et immobilier dans le premier sondage réalisé sur la question du logement en Pays Basque.
Soyons plus nombreux que jamais à répondre présents à cet appel à manifester pour dire stop à l’explosion des prix, des loyers et des charges, et pour demander un logement digne et accessible pour tous celles et ceux qui vivent, travaillent ou étudient en Pays Basque. Le droit à un logement passe avant celui d’en avoir deux, et le droit de vivre au pays n’est pas négociable. (...)

Pour une politique courageuse du Logement pour tous

A quelques jours de la Manif Logement de ce samedi 1er avril à Bayonne, la plateforme "Se loger au pays - Herrian bizi" a publié le fruit de 6 mois de travail réalisé par sa commission logement social.
Voici l'intégralité du dossier « Le logement social au Pays Basque nord : Pour une politique courageuse du Logement pour tous », où l'analyse des dispositifs légaux et réglementaires est complété par un diagnostic de la production du logement social sur la CAPB, le tout aboutissant à des propositions à même de répondre au déficit criant de logements au Pays Basque. (...)

L’identité basque ?

Partons de la question rituelle : d’où viennent les Basques ? Selon les données les plus récentes, les Basques viennent de Lascaux, Brassempouy, Otsozelaia, Altamira, Irulegi, Soria, Huesca, Vénasque, Saint-Lizier en Ariège, Luchon, Auch/Iliberri... comme leurs voisins et cousins gascons et hauts-aragonais, voire catalans des Pyrénées et primo- castillans d’entre l’Ebre et Burgos. Comme ces voisins, nous descendons des vieux Aquitains et Vascons dont la langue d’origine préhistorique, évolua sous l’action du latin.
Aujourd’hui les savants biologistes nous disent qu’il n’y a pas de race basque. Tant mieux, et l’on revient à l’essentiel, c’est-à-dire à la langue. On ne la subit pas comme le sang reçu des géniteurs, on l’apprend... (...)

Agriculture paysanne et énergies renouvelables

Contribuer à la production d’énergies renouvelables, tout en respectant les valeurs de l’agriculture paysanne est en enjeu réel de l’agriculture au risque de créer des systèmes contre productifs.
Dans un contexte de déficit de production fourragère pour les besoins des animaux lors d’épisode de sécheresse, la méthanisation collective génère une tension sur le marché des fourrages avec une augmentation des coûts et une fragilisation des élevages. (...)